Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien

Lettre ASGVO - Novembre 2018

djNotre association poursuit ses activités et réfléchit à de nouveaux projets. Vous en trouverez ici les grandes lignes.

Association loi de 1901

e-mail: asgvo@wanadoo.fr

Get Adobe Flash player

,

Toute reproduction, même partielle d'un article repris de ce site doit obligatoirement en indiquer la provenance, merci.

1700 NicolasLeFer detail

Ci-dessus, un détail de la carte montrant Saint-Gratien.

Ci-dessous, la version complète de la carte.

Cette carte correspond à un périmètre proche de l'Île-de-France actuelle. Son auteur, Nicolas de Fer était graveur et géographe du Roi de 1687 à 1720. Il exécuta plus de 600 cartes ou plans dont ceux de la France politique, administrative, ecclésiastique, hydrographique et orographique. Sa principale œuvre, l'Atlas Curieux où le Monde représenté dans les cartes générales et particulières du Ciel et de la Terre est l’une de ses premières réalisations datées de 1700.

 La carte est importante par son souci du détail. L'auteur précise d'ailleurs dans l'avertissement placé en haut à droite : il y a plus de sept cents positions marquées que dans celle qui a paru la dernière. Cette remarque semble destinée au dauphin (Louis de France), à qui la carte est dédiée.

Tout autour de l'Estang de Montmorency, on remarque le texte : Lac de Marchez ou de St Eugène. Il y a ici confusion avec le lac Marchais de Deuil-le-Barre où Saint Eugène fut arrêté et mis à mort, son corps ayant ensuite été jeté dans ce lac (voir https://nominis.cef.fr/contenus/saint/101/Saint-Eugene.html).

Titre : Carte des Environs de Paris dressée et dédiée à Monseigneur le Dauphin par Nicolas Le Fer.

Echelle : 1/89 300 - Format : 55 x 79 cm.

Auteur : Nicolas de Fer(ca. 1647 -  1720).

Date : 1700.

Source : http://histoire-nanterre.org/?p=4702

 

1700 NicolasLeFer

1702 Environs Paris 3 lieues detail

Ci-dessus, un détail de la carte montrant Saint-Gratien.

Ci-dessous, en premier, la version complète de la carte de 1730, en second, celle de 1790.

 

La carte des environs de Paris à 3 lieues à la ronde considère les environs de Paris comme un cercle avec la capitale en son centre. Elle est parfois datée de 1702, tel l’exemplaire repris ici en provenance de la société d’histoire de Nanterre - http://histoire-nanterre.org/?p=4702.

Sans doute à cause de son graphisme original, elle a connu de multiples rééditions surchargées. La plus célèbre date de 1790 ; c'est une tentative de nouveau découpage administratif du département de la Seine par les révolutionnaires, surchargée de tracés maladroits au crayon de couleur et indicative des interrogations et des opinions différentes sur la place de Paris à l'aube de la révolution.

 

Titre : Les environs de Paris à trois lieues à la ronde.

Echelle : 1/66 300 - Format : 51,5 x 50 cm.

Auteur : Jean-Baptiste Bourguignon d’Anville (1697-1782).

Date d'édition : 1730 circa.

Source : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84929468

 

La version couleur de 1790 disponible sur le site https://www.enlargeyourparis.fr/societe/le-grand-paris-raconte-en-14-cartes-de-1550-a-2018

1702 Environs Paris 3 lieues

1702 Environs Paris ed 1790 couleur

1710 Matth Seutter detail

La carte ci-dessous a été gravée sur cuivrepar Matthäus Seutter (1678-1757). Ce graveur allemand était éditeur et marchand de cartes à Vienne et à Augsbourg et géographe de l'Empereur. Il fonda sa propre maison d'édition en 1707 à Augsbourg où il proposa nombre de cartes, atlas et globes.

On retrouve sur cette carte quelques voies routières, ancêtres de nos nationales actuelles.

 

Titre : Carte de la prévôté et vicomté de Paris, dressée sur un grand nombre de mémoires particuliers assujettis aux observations de Mrs de l'Académie Royale des Sciences / gravée par Math. Seutter.

Echelle : 1/185 200 - Format : 57 x 49 cm.

Auteurs : Matthäus Seutter. Graveur.
Johann Michael Probst (17..-1809). Auteur du texte.

Éditeur : J. M. Probst (Augsbourg).

Date d'édition : vers 1710.

Source : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8445429k

 

A gauche, un détail de la carte montrant Saint-Gratien.

Ci-dessous : la version complète de la carte.

1710 Matth Seutter

1716 F Vivier detail

Titre : Agri Parisiensis Tabula particularis, qua maxima pars Insulæ Franciæ, seu Regiæ in suas castellanias accurate divisa exhibetur / Particulir Carte des Landes und der SchönWeltberuhmte Gegend umb Paris, so da ist der grösste Theil des Gouvernem. Der Insul. Von Frankreich.

Auteur : François de Vivier (16..-1682..).

Éditeur du document original : Johann Baptist Homann à Nuremberg.

Date : 1716.

Source : http://docnum.unistra.fr/cdm/ref/collection/coll18/id/119

Cette carte provient du Grosser Atlas Über die Gantze Welt (1716), qui fut le chef d’œuvre du grand cartographe allemand Jean-Baptiste Homann (1664-1724) ; d’où le titre en allemand, en plus du latin que l’on retrouve dans le cartouche. Pourtant, la première cartographie de ce document est nettement plus ancienne, car réalisée par le cartographe français François de Vivier, mort en 1682. Jean-Baptiste Homann a fondé une célèbre maison d’édition, basée à Nuremberg. Artiste et homme d’affaires réputé, il a été nommé géographe impérial, puis membre de l’Académie Royale des Sciences de Prusse, en la même année 1715. Cette carte, à la fois très précise et très claire, soigne tout particulièrement les forêts et jardins. On distingue très nettement les domaines de Versailles et de Chantilly, de même que le bois du Vésinet, dessiné en 1664 à la demande de Louis XIV. Le système d’alimentation hydraulique du Parc de Versailles est très visible. Les grands Parcs seigneuriaux sont distingués des autres forêts par un léger trait noir qui les entoure. Les grandes perspectives plantées d’arbres sont aussi très bien marquées. La carte mentionne les moulins, à eau et à vent, réalisations phares de l’époque, de même que les marais et les lieux habités d’une manière qui annonce les cartes de Cassini.

La carte couvre une partie de la généralité d’Île-de-France (Les environs de Paris, selon le titre allemand ; Les champs des Parisiens, selon le titre latin). Le découpage est fait en chastellenies (étendue de la justice d’un seigneur châtelain), sauf pour la banlieue de Paris. Paris est entouré de remparts. Le cartouche est discret. Il n’en est pas moins beau, en forme de décor de théâtre, avec plusieurs putti et le blason des Bourbons.
François de Vivier (ou Du Vivier) est un cartographe français, qui présentera à l'Académie des sciences, en 1668, une carte de la région parisienne préparée selon la nouvelle technique de la triangulation.

  

A gauche, un détail de la carte montrant Saint-Gratien.

Ci-dessous : la version complète de la carte.

1716 F Vivier

1725 Paris22elections detail

Ci-dessus, un détail de la carte montrant Saint-Gratien.

Ci-dessous : la version complète de la carte.

Cette carte monumentale a pour auteur Bernard-Antoine Jaillot (17.. – 1749) et pour graveur Jean-Baptiste Delahaye (17.. – 17..). Son cartouche, orné de fruits et de fleurs, est aux armes de Nicolas Prosper Bauyn, La carte est constituée de 4 feuilles assemblées et entoilées.

La famille Jaillot est une famille française, originaire de Franche-Comté, implantée à Paris au XVIIe siècle qui a produit plusieurs géographes, cartographes et artistes français, célèbres pour avoir établi ou imprimé des plans de Paris au XVIIIe siècle.
De son côté, Jean-Baptiste Delahaye est issu d’une famille de graveurs. Son père, Guillaume-Nicolas, voua sa carrière à la gravure de cartes (il en aurait gravé 1200) et devint l'un des graveurs les plus recherchés dans ce domaine. Jean-Baptiste travailla avec lui et avec son frère, Jean-Baptiste-Henri (Delahaye filius, Delahaye l'aîné).

Titre :
La Généralité de Paris divisée en ses Vingt deux Elections Scavoir, Paris, Beauvais, Compiègne, Senlis, Meaux, Rozoy, Coulomiers, Montereau, Provins, Nogent, Sens, Joigny, St Florentin, Tonnerre, Nemours, Melun, Estampes, Mante, Montfort Lamaury, Dreux, Pointoise, Vezelay. Dédié à Messire Nicolas Prosper Bauyn. Par son tres humble et tres obeissant serviteur Bernard Jaillot geographe du roy.

Auteur : Bernard Jaillot. Gravé par Delahaye.

Date d'édition : 1725.

Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:1725

1725 Paris 22 élections