Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien

Exposition - 10 décembre 2017

djDe 10H à 18H venez nous rencontrer au salon du document d'histoire et de l'iconographie où nous....

Association loi de 1901

e-mail: asgvo@wanadoo.fr

Get Adobe Flash player

Toute reproduction, même partielle d'un article repris de ce site doit obligatoirement en indiquer la provenance, merci.

L'imprimerie papeterie Miot a été créée en 1950. Elle était à l'origine située au n°25 de la rue Berthie Albrecht dans les anciens locaux du Parti Communiste. Les lieux devenant trop exigus, elle déménage trois ans plus tard, en avril 1953, au 21 de la même rue.

A cette époque, la boutique regorge de fournitures scolaires installées dans des rayonnages qui avaient connu autrefois des bouteilles ou des paquets de pâtes ; car c'était une épicerie : les Economics. Bien avant, il n'y avait pas de magasin et au fond de la cour où se trouve alors l'atelier de l'imprimerie, c'était un mécanicien. Témoins de ce passé, reste encore sur les murs des affiches vantant la qualité de l'huile Castrol. Tout au fond, près du massicot, trône une ancienne forge avec sa cheminée et une enclume. Derrière l'atelier, un bâtiment en ruine sert d'entrepôt pour les chutes de papier en attendant leur revente. En effet, comme la plupart des constructions du centre de Saint Gratien datant des années 1800/1830, en arrière de la bâtisse qui donne sur la rue, avec boutique et logement, il y a une cour puis une seconde rangée de bâtiments - habitations ou dépendance – avec, éventuellement et pour finir, un jardin par derrière.

En 1967, alors que l'ancien centre-ville est rénové, l'imprimerie part pour les Raguenets, au 3 rue Massenet ou elle y restera jusqu'à sa fermeture en septembre 2014.