Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien
Saint-Gratien

Lettre ASGVO - Avril 2019

djNotre association poursuit ses activités et travaille à de nouveaux projets. Vous en trouverez ici les grandes lignes...

Association loi de 1901

e-mail: asgvo@wanadoo.fr

Get Adobe Flash player

Vendredi 13 octobre 2017 - Conférence ASGVO
La vigne en vallée de Montmorency

Vigne g

 A 20H30, au Centre Culturel du Forum (place François Truffaut, à Saint-Gratien)

Alain Chabanel président de l’Association pour l’histoire et le patrimoine de Deuil-La Barre, retracera, lors d'une conférence, les conditions d’implantation de la vigne dans notre région et notre chère vallée.

Parler de viticulture dans la Vallée de Montmorency et en Ile-de-France peut paraître aujourd’hui totalement surréaliste aux yeux de la majorité des habitants de notre région.
L’urbanisation a fait son œuvre tout autant que le brassage des populations pour faire oublier ce secteur viticole dans notre région agricole. A la veille de la Révolution, le vignoble francilien était même le plus important de notre pays en superficie et de loin le plus productif.
Le manque cruel de témoins du patrimoine viticole dans nos villes favorise aussi cette mise aux oubliettes d’un long et riche passé.
Dans un premier temps, sera évoquée l’évolution du vignoble depuis le haut Moyen Âge jusqu’au XVIIe siècle. Le XVIIIe siècle marque un tournant majeur de la viticulture francilienne auquel n’échappe pas notre secteur géographique. C’est l’époque où le vignoble atteint son apogée. Puis vient son lent déclin au XIXe sous les effets conjugués des maladies cryptogamiques, de l’arrivée du chemin de fer, qui bouleverse l’économie locale, mais aussi d’une reconversion agricole favorisant l’arboriculture fruitière et le maraîchage. Le début du XXe siècle et la Guerre de 1914-1918 vont porter le coup de grâce à une culture qui a pourtant occupé nos coteaux pendant plus de 1000 ans.